novembre 28, 2022

Louis-Philippe Alain démontre sa créativité et son talent pour la taille de bois à travers l’Atelier de Louis

 

Louis-Philippe a 36 ans et est papa de deux jeunes enfants. Originaire de Rivière-des-Prairies à Montréal, il demeure maintenant à St-Colomban sur la Rive-Nord et opère de son atelier directement dans son garage.  Louis est diplômé en conception mécanique du Cégep du Vieux Montréal et détient une spécialisation en gestion de projet du HEC Montréal. Il est présentement responsable de l’amélioration continue dans une compagnie de portes et fenêtres. Dans son temps libre, notre artisan exprime son côté créatif, en nous fabriquant de superbes stylos de bois!

Crédit photos Louis-Philippe Alain

Autodidacte et passionné

Louis-Philippe vient d’une lignée de gens créatifs et passionnés, ce n’est donc pas étonnant qu’il le soit aussi. Curieux de nature, notre artisan a apprit lui-même a taillé le bois et en faire de magnifiques objets. Son parrain lui a fait cadeau d’une tour pour tailler le bois brut et il a commencé à confectionner des pièces et est devenu meilleur de jour en jour. C’est en regardant des vidéos et avec des essais-erreurs que notre artisan a perfectionné son art. Notre artisan participe aussi à des forums de discussions et revoit souvent les techniques de tailles pour donner à ses clients le meilleur service qui soit!

« Pour mes 30 ans, mon parrain m’a offert une tour à bois qui datait des années 70; ça a été mon premier contact avec le sujet. J’ai toujours été intéressé par le travail avec la tour. Lors de mon passage au cégep, j’ai eu l’opportunité de découvrir l’opération d’une tour à métal et j’ai toujours été fasciné par le fait qu’en tournant une pièce de matériel brut, on était en mesure de précisément venir le détailler et transformer de la matière brute en quelque chose d’utile. »

Soucieux de l’environnement

En 2014, Louis a dû prendre un congé forcé qui lui a permis de se trouver un passe-temps qu’il adore et pratique encore bien sûr, la taille de bois et la fabrications d’objets en  bois, des stylos plus précisément.

« J’ai aussi déclaré la guerre aux stylos jetables, question d’injecter moins de plastique dans l’environnement. Tous les produits que je crée sont uniques et surtout peuvent être utilisés pour des années à venir. »

Les produits de l’Atelier de Louis

Notre artisan fabrique principalement des stylos à bille avec mécanisme appelé à transmission. Il offre aussi des stylos plus conventionnels tout autant élégants avec capuchon ainsi que des plumes rechargeables.

Il offre aussi un service de fabrication d’urnes funéraires, un projet qui le touche vraiment.

« J’offre aussi la fabrication d’urnes funéraires. C’est quelque chose qui me touche beaucoup. Je le fais par passion et par désir d’apporter un peu de joie et de paix dans le cœur de certains de mes clients. C’est un processus qui est plus long qu’un stylo et qui possède une charge émotive aussi différente, mais c’est quelque chose qui m’intéresse énormément. Je veux pas juste offrir des produits à mes clients; je vais leur offrir une expérience et je veux surtout qu’il sache que si je peux être là un certain moment pour les aider, bien, je vais l’être. »

Louis fabrique aussi des rasoirs de sûreté et tout récemment il a ajouté des rasoirs, pouvant accueillir des lames vendues en magasin. Tout ça, toujours dans l’esprit de réduire la consommation de plastique.

« Finalement j’offre aussi des rasoirs, surtout des rasoirs de sûreté, mais tout récemment, j’ai ajouté des rasoirs, permettant d’accueillir des lames vendues en magasin. L’objectif de tout cela est bien simple. Ka réduction de la consommation de plastique à usage unique, mais aussi de pouvoir offrir une petite œuvre d’art à afficher dans la salle de bain.

Crédit photo Louis-Philippe Alain

 

Pour la fabrication de tous ces merveilleux objets, notre artisan utilise principalement des essences de bois plus communes au Canada comme le noyer et l’érable. Par contre, il utilise aussi des bois importés certifiés comme le bois de rose, l’olivier d’Israël et l’ébène Africain. Il peut aussi avoir des bois catégorisés exceptionnels comme par exemple, le chêne de tourbière (un bois complètement noir).

« J’utilise principalement du bois, j’ai des essences de bois qui sont plus communes comme le noyer l’érable par contre je vais aussi avoir les essences qui sont importées comme le bois de rose, l’ébène africains ou l’olivier d’Israël. Au Canada, un bois peut-être importé uniquement si on fait la preuve qu’il a été source et de façon éthique et qu’il ne provient pas d’abattage massif ou de coupe à blanc, donc j’ai la certitude que les produits que je peux offrir sont éthiques. J’ai parfois des bois catégorisés comme étant exceptionnels.  J’utilise, par exemple, du chêne de tourbière, un bois complètement noir qui a été privé d’oxygène et enfoui sous la boue depuis environ 4500 à 5000 ans. Parce que mes clients en font l’achat, un certificat d’authenticité leur est offert. »

Il confectionne aussi des produits à base de résine qui donne un style unique permettant de donner des motifs très particulier. La résine est un plastique liquide, qui une fois durcit, permet à notre artisan de la travailler sur sa tour.

Où peut-on se procurer les magnifiques produits de l’Atelier de Louis?

Vous pouvez faire des demandes spéciales à notre artisan. Il peut même ajouter de la pyrogravure au laser si tel est votre désir. Vous pouvez acheter ses produits directement par sa boutique Etsy en ligne au https://www.etsy.com/ca-fr/shop/Atelierdelouisca ou communiquez directement avec Louis par son Facebook au  www.facebook.com/AtelierdeLP/.

Vous pouvez aussi lui envoyer un courriel à atelierdelouis.qc@gmail.com

Pour le service d’urnes funéraires, communiquez directement avec Louis-Philippe, car c’est seulement sur demande.

Vous pouvez aussi vous procurez ses superbes objets au Jardin d’Anick à St-Augustin et à la Halte Boréale à Prévost.

Le futur de l’Atelier de Louis

Louis ne voit pas nécessairement son entreprise s’agrandir dans les prochaines années par contre, il prévoit un petit projet personnel qui s’appellera « Mon 1er stylo à l’encre », qui visera principalement les adolescents.

« Lors de mes derniers salons plusieurs adolescents et adolescentes furent intéressés par mes stylos. Il va de soi que les stylos sont un peu dispendieux, mais de voir un engouement pour l’achat d’un stylo me fait sourire. Je planifie donc un petit projet que je vais appeler mon 1er stylo à l’encre pour offrir un stylo plus abordable et personnalisé principalement avec le nom de la personne. Si je peux les intéresser à l’écriture au stylo je vais le faire. C’est bien beau les ordinateurs et les tablettes mais rien ne vaut une petite note écrite à la main. »

Notre artisan participe à plusieurs salons et aime rencontrer des gens pour discuter de leurs besoins, il est très à l’écoute. Il aime aussi le fait que les gens s’intéressent à son histoire et aime partager sa passion. Ne tardez pas à le contacter!!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.